fbpx

La Ministre du Pétrole et des Énergies du Sénégal apporte son soutien à la conférence-exposition MSGBC Oil, Gas, & Power 2021

Trouvez la version anglaise ici

La Ministre sénégalaise du Pétrole et des Énergies, S.E. Sophie Gladima, a annoncé qu’elle apporterait son soutien à la prochaine conférence-exposition MSGBC Oil, Gas & Power 2021, organisée par Energy Capital & Power, lors d’une conférence de presse qui a eu lieu le 26 novembre à Dakar, au Sénégal.

S.E. la Ministre, Sophie Gladima, a noté que les enjeux de cette conférence étaient particulièrement élevés car il s’agit de la première conférence de haut niveau sur le secteur de l’énergie à se tenir au Sénégal depuis le début de la pandémie du COVID-19. La Ministre a souligné que cet événement serait un véritable élan économique pour les participants et que de nombreuses délégations des pays de la sous-région, ainsi que des compagnies pétrolières internationales et nationales assisteraient à la conférence.

Un autre aspect important souligné par S.E. Sophie Gladima au cours de la conférence de presse, était que le Sénégal doit continuer à soutenir les initiatives de formation et de renforcement des capacités menées par les institutions sénégalaises, notamment l’Institut National du Pétrole et du Gaz pour mieux faciliter l’intégration des jeunes sénégalais dans l’industrie pétrolière et gazière, en mettant l’accent sur le contenu local.

“ Nous avons actuellement beaucoup de Sénégalais a qui nous voulons donner une partie du marché de l’exploitation pétrolière et gazière. Mais souvent ces Sénégalais-là n’ont pas d’expérience dans ce domaine. Compte-tenu de cela, nous devons nous appuyer sur l’expérience des nombreux experts qui seront présents à la conférence MSGBC Oil, Gas & Power 2021, afin que le Sénégal puisse apprendre de l’expérience des autres. Nous devons mettre ces connaissances à la disposition de notre pays,” a-t-elle déclaré.

Interrogée sur le nombre de participants attendus, la Ministre Sophie Gladima a indiqué que le Sénégal attend un nombre important de personnes et d’entreprises, non seulement des pays d’Afrique subsaharienne mais aussi des États-Unis, d’Europe, d’Asie et du Moyen-Orient, et que plusieurs centaines de lettres d’invitation avaient déjà été envoyées.

“N’oubliez pas que les gens aiment venir au Sénégal et nous allons mobiliser tous nos atouts culturels pour les encourager et pouvons vous assurer que tous ceux qui souhaitent venir dans notre pays recevront un accueil très chaleureux.”

Changement climatique

Un sujet longuement discuté au cours de la conférence avec les médias locaux était celui des nombreux défis posés par la lutte mondiale contre le changement climatique et la manière de parvenir à une transition énergétique équilibrée.

S.E. la Ministre Gladima a déclaré que : “Le Sénégal sera solidaire avec toute initiative qui réduirait les effets néfastes au niveau du climat et nous soutenons aussi la justice climatique. Mais il faut noter que l’Afrique a beaucoup moins contribué que tous ces pays plus industrialisés. Par contre, nous avons subi tous les aspects négatifs du changement climatique et leur impact sur nos économies comme dans notre secteur de l’agriculture .”

Le Sénégal a adopté une politique de remplacement des centrales électriques au charbon par du gaz naturel, un combustible beaucoup moins polluant. La Ministre Gladima a déclaré que “ les centrales à charbon reconverties alimentées au gaz naturel seront meilleures non seulement pour l’environnement et permettront également au Sénégal de produire de l’électricité plus abordable .”

Au sujet du rôle de pays tels que le Sénégal dans la transition énergétique en cours – un débat qui sera abordé lors du prochain sommet COP-26 sur le changement climatique à Glasgow – la Ministre Gladima a noté que certaines compagnies pétrolières nationales et internationales avaient déjà envisagé de réduire progressivement leur dépendance aux énergies fossiles de 80% à 60%.

MSGBC Oil, Gas & Power 2021 connaîtra une forte participation de délégations officielles de nombreux pays d’Afrique subsaharienne, en particulier ceux du bassin sédimentaire du MSGBC (Mauritanie, Sénégal, Gambie, Guinée Bissau et Guinée Conakry), ainsi que d’autres pays producteurs de pétrole d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique du Nord, aux côtés de partenaires d’investissement d’Europe, du Moyen-Orient, d’Amérique du Nord et d’Asie.

Pour obtenir de plus amples informations sur les possibilités de prise de parole ou de sponsoring lors du MSGBC Oil, Gas & Power 2021, veuillez consulter le site www.msgbc2021.com ou contacter sales@energycapitalpower.commanuelle@energycapitalpower.com serigne@energycapitalpower.com

Share This Article

Share on twitter
Share on facebook
Share on linkedin
Share on reddit
Share on whatsapp
Share on email
Miguel Artacho

Miguel Artacho

Miguel is a Field Editor at ECP. Miguel is a forward-thinking communications professional currently specializing in the energy sector. Adept at developing engagement strategies and building relationships. He is known for working ethically and effectively with internal and external stakeholders to further the business goals.

Subscribe to our newsletter

Sign up for latest news and event info

Copyright © 2021 Energy Capital & Power. Privacy Policy · Terms of Use